Unité mobile d’accompagnement et de soins palliatifs (UMASP)

Unité mobile d’accompagnement et de soins palliatifs (UMASP)

Responsable : Dr Térence Landrin

Que sont les soins palliatifs ?

Ce sont des soins actifs dans une approche globale de la personne atteinte d’une maladie grave, évolutive ou terminale.

Leur objectif est de soulager les douleurs physiques et les autres symptômes et prendre en compte la souffrance psychologique, sociale et spirituelle.

Ils considèrent le malade comme un être vivant et la mort comme un processus naturel. Ils ne hâtent ni ne retardent le décès.

Leurs but est de préserver la meilleur qualité de vie possible jusqu’à la mort…

Définition de la Société Française d’Accompagnement et de Soins Palliatifs (SFAP)

Qu’est ce que l’UMASP ?

L’équipe de l’HEGP est intra-hospitalière, transversale et pluridisciplinaire réunissant deux médecins, deux infirmières, une psychologue, une psychomotricienne, une secrétaire et des bénévoles pour assurer la continuité des soins. Elle se déplace au lit des malades à la demande des soignants, patients ou familles, avec l’accord du médecin référent. Elle a essentiellement une mission de conseil et de soutien.Cette équipe a également une mission d’enseignement et de recherche.

Quand et pourquoi sommes-nous appelés ?

  • Intervention en consultation et en hôpital de jour pour évaluation et conseils, même précocement, ou pendant une hospitalisation
  • Prise en charge d’un ou plusieurs symptômes (douleur, dyspnée, troubles digestifs, anxiété…)
  • Collaboration aux prises de décision (projet médical, choix thérapeutique, orientation du malade)
  • Evaluation des situations complexes, participation aux réflexions éthiques
  • Soutien et accompagnement de la famille ou des proches
  • Soutien des équipes soignantes
  • Coordination et relais avec les autres partenaires institutionnels ou du domicile (médecin traitant, soignants libéraux, hospitalisation à domicile (HAD), Réseaux de soins palliatifs, établissement de soins de suite et réadaptation (SSR), Unité de Soins Palliatifs (USP)
  • Sensibilisations et formations à l’approche palliative (Loi Léonetti, formations spécifiques pour les médecins et les paramédicaux)

Que dit la loi Léonetti (avril 2005) renforcée par la loi Claeys-Léonetti (février 2016)

  • Refus de l’obstination déraisonnable
  • Droit pour tout malade (en fin de vie ou non) à l’abstention ou l’arrêt de tout traitement (même si cela risque d’entraîner son décès) tout en assurant sa qualité de vie.
  • Obligation de proposer la désignation d’une personne de confiance
  • Rédaction de directives anticipées qui doivent être respectées par le médecin
  • Possibilité dans certaines situations d’une sédation profonde et continue jusqu’au décès